Le 21 Decembre 2012 est-ce la fin du monde ?

 

j’ai trouvé un article interessant qui expliquerais les événements tant attendu par certains.

les événements prévus pour 2012.

 

21 DECEMBRE 2012
Le point zéro, début d’une Ere nouvelle

Au lever du Soleil du 21 décembre 2012 et pour la première fois depuis 26.000 ans,
le Soleil se lèvera pour se joindre à l’intersection de la Voie lactée et du plan écliptique.
Puis le déluge revint et celui qu’on appelait Marduk, Apep, Seth, Typhon, Némésis, Shiva, Gung-gung, La grande Noire, Le Dragon Rouge, Le grand Phœnix, Yahweh, Quetzalcoatl, Lucifer, Wormwood, Étoile Bleue, Étoile Rouge, Fier Messager, Grande Étoile, Grande Comète, La Comète du Jugement Dernier, The Day of the Lord, Le Jugement Dernier, Le Perturbateur, l’Intrus, Christos, l’Invité Céleste, Nibiru, revint encore une fois imposer son cycle à la terre et aux hommes …

LE 21 DECEMBRE 2012 N’EST PAS LE JOUR DE LA FIN DU MONDE !

2012 est une date importante dans l’histoire humaine. Elle marque la fin de trois cycles : 26.000 ans, 5 125 ans et 13 ans. Le grand spécialiste américain de l’astrologie Maya, Bruce Scofield, pense que d’après les inscriptions mayas trouvées sur les stèles, le début du cycle de 5 125 ans. C’est à cette date que la planète Vénus était apparue pour la première fois au-dessus de l’horizon terrestre, marquant la naissance du cosmos actuel. Le jour « zéro » du Compte long Maya, correspond au 13 août 3 114 avant notre ère, ce qui correspond à la date du calendrier Julien 584.283. Cette corrélation a été connue grâce à 3 chercheurs : Goodman, Martinez et Thompson (GMT). Nous sommes également dans un cycle de 13 ans qui a débuté le 21 décembre 1999. Ces trois cycles prendront fin le 21 décembre 2012 .
Au lever du Soleil du 21 décembre 2012 et pour la première fois depuis 26.000 ans, le Soleil se lèvera pour se joindre à l’intersection de la Voie lactée et du plan écliptique. Cette croix cosmique est considérée comme une incarnation de l’Arbre Sacré, l’Arbre de la Vie, un arbre reconnu dans toutes les traditions spirituelles du monde. A ce moment-là notre planète est censée enregistrer de très violents séismes terriblement dévastateurs. 

Le 20 mai 2012 il y aura une Éclipse annulaire du Soleil, le 6 juin 2012 ce sera le Second et dernier transit de Vénus du siècle, le 13 novembre 2012 nous pourrons voir une Éclipse totale de Soleil ( visible dans le nord de l’Australie et dans le Pacifique sud ) puis le 21 décembre ce sera la fin du grand cycle 13-baktun dans le calendrier maya (soit plus de 5125 ans).

LE CYCLE DESTRUCTEUR
La terre, tout comme le soleil possèdent et subissent des cycles qui leurs sont propres. Des cycles qui sont peu de chose à l’échelle humaine mais qui ont de fois en fois de l’influence sur notre qualité de vie. Un de ces cycles possède une fréquence de 396 ans. Et, à tous les 13 cycles de ce 396 ans pour diverses raisons, la terre entre dans un cycle plus sévère de conséquence. Ces 13 périodes de 396 années donnent un total de + ou – 5126 ans. Ce supercycle de 5126 ans n’est pas constant, lui-même inscrit à l’intérieur d’un autre cycle qui est de la même durée que la précession des orbites soit 25.900 ans et dont le maximum aurait eu lieu il y a 10.256 ans. Les cycles subséquents incluant celui de 2012 sont le déclin de ce maximum et celui ci est probablement le dernier pour un moment. La quasi-totalité des grandes périodes de la terre et des sociétés de l’homme analysé s’harmonisent avec ce cycle de 396 ans. 

La période actuelle de 5146 ans dans laquelle nous vivons présentement se terminera en 2012. Les changements climatiques et géophysiques et cosmologiques actuels, qui n’ont absolument rien à voir avec l’activité humaine, nous démontrent qu’un impact sévère se fait sentir depuis 20 ans. Ce cycle est une période de 20 ans ayant débuté en juin 2000 et se terminera en décembre 2020. D’ici là, suivant les périodicités de la terre et le positionnement des planètes du système solaire des soubresauts géo climatiques importants sont à prévoir.

La période glacière laissa sur la planète des pôles de glace beaucoup plus importants qu’ils ne le sont aujourd’hui. La glace recouvrait la quasi-totalité de l’hémisphère nord et de l’hémisphère sud, ne laissant que l’équateur et autres endroits épars. La dernière période glaciaire s’est étalée de -110.000 ans à -15.000 ans. La Terra Incognita est identifiée ainsi à cause de son impact très important sur le développement des générations mégalithiques et modernes jusqu’à nous. Cette période débuta en 13.426 avant JC pour se terminer en 8280 avant JC. La période mégalithique, qui est la génération d’avant nous celle des dolmens et des pyramides. D’une durée de 5146 ans elle aussi, elle débuta en -8280 av. J.C et se termina en -3134 av. J.C. L’ après Déluge, la période moderne, comprend tout ce qui s’est produit depuis le dernier déluge jusqu’à ce jour. Elle débuta en -3134 av. J.C et se terminera en 2012.

Selon platon : « Quand, d’un autre coté les Dieux purgent la terre avec un déluge d’eau, les survivants furent des vieillards et des bergers qui vivaient sur les montagnes. Mais ceux qui vivaient dans les cités étaient happés par les rivières et transporté jusqu’à la mer. ».

Voir : Les Cycle Destructeur

La catastrophe climatique de 8280 avant JC eut un impact beaucoup plus sévère que celui de 3134 avant JC. Une des raisons est la présence d’un lourd manteau de glace, car le déséquilibre climatique a pour effet de gonfler le niveau des mers supprimant ainsi des milliers de kilomètres de côtes. Puis les brusques remontées de la mer engloutirent des régions entières parfois en quelques heures. 

Le catacyclisme qui mit fin à la génération de Terra Incognita fit monter le niveau de la mer. Les derniers refuges importants des civilisations de l’époque du catacyclisme de 8280 avant notre ère : Le plateau mexicain (point d’origine de la civilisation mésoaméricaine); L’Altiplano péruvien des civilisations de la cote sud américaine; Le plateau d’Abyssinie point d’origine des peuples noirs de l’Afrique du nord; Le plateau d’Iran qui fut à l’origine des races nordiques; Le plateau de l’Himalaya qui fut à l’origine des races asiatiques. Autour des derniers refuges de l’humanité, la vie se développa à nouveau, puis en 3134 avant JC le déluge revint…

Voir : Terra Incognita

2012 ET LES MAYAS
Le 21 décembre 2012 marquera la fin du grand cycle 13-baktun dans le calendrier Maya (13 baktuns = 13 cycles de 144 000 jours: 1 872 000 jours soit plus de 5125 ans). La date de 13.0.0.0.0 donne une idée de la date Maya de la création du monde : 6 Sep 3114 BC (Julien) = 11 Aug 3114 BC (Grégorien). Le Compte Long 13.0.0.0.0 devrait de nouveau être atteint le 21 décembre 2012. Les prévisions des Mayas étaient si précises qu’elles se basaient sur une unité de temps qui correspond à 1 millième d’une journée de 24 heures, soit moins de 1 minute et trente secondes. 

La compréhension maya du temps, des saisons, des cycles est vaste et complexe. Les Mayas ont eu 17 calendriers différents, dont certains décrivent les événement temporels de façon précise pendant plus de 10 millions d’années. Le calendrier qui attire l’attention, depuis 1987, est appelé le « Tzolk’in » ou « Cholq’ij« . Il est basé sur le cycle des Pléiades, et est considéré comme sacré et détermine d’importants tournants de l’histoire de l’humanité.

Le 21 Decembre 2012 est-ce la fin du monde ? dans 21 decembre 2012 calendriermaya La Grande Transformation : Cinquième soleil, cinquième dimension, cinquième élément. Après une période de transition 1987-2012 (destruction de l’environnement, chaos social, guerres, bouleversements planétaires, cataclysmes en série, etc.), les gardiens du Temps Mayas considèrent le 21 décembre 2012 (le solstice d’hiver) comme la date de la renaissance, le début du Monde du Cinquième Soleil. 

Puis viendra le Changement d’Âge, le temps de la « Grande Transition » vers ce que les Mayas appelaient « l’Âge Itza« , l’âge de Lumière et de Sagesse qui aportera la conscience de la multidimensionnalité (5ème dimension). Ce sera le démarrage d’une nouvelle Ère résultant du réalignement de l’axe polaire avec le centre de notre galaxie. Les Mayas ont 17 calendriers différents, dont certains décrivent les événement temporels de façon précise pendant plus de 10 millions d’années.

CI-contre: Détail de l’un des calendriers mayas montrant le cinquième Dieu du Soleil Toniatiuh entouré des représentations des quatre cycles de création et de destruction précédents. (Cancun – Mexique).

Il est aujourd’hui établi que le point de départ de ce calendrier, le jour « zéro » du Compte long Maya, correspond au 13 août 3 114 avant notre ère. C’est à cette date que la planète Vénus était apparue pour la première fois au-dessus de l’horizon terrestre, marquant la naissance du cosmos actuel. Ce compte long n’a pas seulement trait au cycle régulier de Vénus autour de la Terre, qui dure en moyenne 584 jours, mais aussi à son cycle complet par rapport à la rotation de l’axe de la Terre, un cycle qui se compte en millions d’années. Les mayas se préoccupaient beaucoup des infimes variations qui créé un décalage entre le plan de rotation de Vénus et l’axe de rotation de la Terre elle-même. Toutes les dates de leur calendrier fait référence au « Grand cycle de Vénus ». Le manuscrit Maya désigné sous le nom de « codex Cospi » montre différents aspects de Vénus. Ainsi, avec les cycles de Vénus, les Mayas pensaient pouvoir prédire ce qui arriverait à chaque « mort » de Vénus. 

Les anciens Mayas ne sont pas contents de l’ interprétation d’ anthropologues qui inventent des histoires à propos des Mayas. Certains annoncent la fin du monde pour décembre 2012 alors que c’est faux, le monde ne va pas se terminer. Il sera transformé.

Cette période de transition en 2012 se traduit par une énergie colossale de destruction de l’environnement, de chaos social, de guerre et de changements terrestres. Tout ceci avait été prévu de longue date par les anciens Mayas. Les Gardiens du Temps mayas considèrent le 21 décembre 2012 comme la date de la renaissance, le début du Monde du Cinquième Soleil. Ce sera le démarrage d’une nouvelle Ère résultant du réalignement de l’axe polaire avec le centre de notre galaxie.

Le 3 aout 2004 en Grande-Bretagne à proximité du tumulus de Silbury Hill (site de Stonehenge), un Crop Circle extrêmement élaboré a été découvert dans un champs. Désigné par de nombreux spécialistes comme « le crop circle de l’année » et aussi grand qu’un terrain de football, le Cercle de récolte fait directement référence au calendrier Maya et à ses symboles. Baptisé « Jour du Destin » par certains, « Jugement Dernier  » ou encore « Fin des Temps » par d’autres, ce majestueux cercle de cultures de plus de 150 mètres de diamètre évoque irrésistiblement la symbolique des anciens calendriers mayas et aztèques. 

Steve Alexander, un expert qui a photographié des centaines de cercles de récolte à travers le monde, commente cette incroyable formation : « C’est le cercle de récolte le plus complexe que j’ai jamais vu! je sais qu’un tas de gens pensent que tous ces cercles sont faits artificiellement par la main de l’homme, mais pour celui-ci c’est très peu probable. Cela prendrait des jours pour réaliser un dessin aussi gigantesque : or ce cercle est apparu en une nuit ! »

cropmaya dans 21 decembre 2012

Le cercle de récolte présente sur son pourtour une suite binaire bien connue des anthropologues spécialistes de l’Amérique précolombienne. On en retrouve notamment des éléments sur le socle circulaire d’une statue du XVIème siècle représentant le dieu aztèque Xochipilli et découverte dans les années 1850 sur un versant du volcan Popocatépetl, près de Tlamanalco au Mexique.
cropmaya2 Xochi signifie fleurs ou végétation et Pilli signifie Prince. Dans la tradition maya-aztèque, Xochipilli est le dieu de la végétation, des fleurs et des récoltes, mais aussi celui de l’amour, de la beauté, de la musique et de la danse. La statue est faite d’une seule pièce, et d’après le grand anthropologue espagnol Carlos Barrios, qui a passé 25 années au Guatemala chez les Mam,  »les Gardiens du Temps » selon la tradition maya, elle représente le dieu assis sur la Terre en train d’organiser et d’harmoniser les cycles du temps.
Selon les Olmèques, les Mayas et les Aztèques, ainsi d’ailleurs que dans la tradition indienne et mésopotamienne, le temps n’est pas linéaire mais procède de cycles qui se répètent continuellement : de la même manière que les planètes, les systèmes solaires et les univers naissent, meurent et renaissent de leurs cendres, les particules du temps se répètent indéfiniment en s’enroulant autour d’elles-mêmes sur le serpent de l’infini.

Les différents calendriers Mayas et Aztèques présentent tous l’année 2012 comme marquant la fin du Cycle actuel, celui du « Quatrième Soleil », et le commencement d’un nouveau Soleil, le Cinquième, celui de l’àge Cosmique dont on ne peut se faire aucune idée à travers nos repères actuels. C’est pourquoi l’extraordinaire cryptogramme de Silbury Hill, inspiré de ces calendriers, se réfère probablement lui aussi à cette échéance de l’année 2012.
Le chercheur britannique C. Lewis a travaillé sur le fonctionnement du système de mesures utilisé dans les anciens calendriers mayas et aztèques son adaptation au cercle de Silbury Hill. Selon lui, il ne fait aucun doute que le diagramme figuré sur ce crop circle d’un genre tout à fait nouveau indique une sorte de compte à rebours sur une minuterie en forme « d’horloge-calendrier  » inspirée du modèle maya-aztèque. 

Chaque carré interne valant 130 ans, la position de l’aiguille sur le dernier carré indique qu’il nous reste un peu plus de 5 % de ces 130 ans à parcourir, soit environ 8 années. Or, si l’on ajoute environ 8 années à août 2004, on tombe à peu près exactement sur l’échéance du 21 décembre 2012 correspondant à la fin des calendriers mayas.

L’ANCIEN TESTAMENT ET LA BIBLE
Dans l’Ancien Testament de la Bible, les chapitres 11 et 12 du Livre de Daniel nous précisent qu’il y aura donc 3 années et demi d’épreuves terribles pour l’ensemble de l’humanité (1290 jours), suivies de 1 mois et demi de bouleversements planétaires (45 jours supplémentaires) avant la fin des jours, soit à compter du 25 mars 2009. 

La partie de la prophétie qui a trait au « temps de la fin » démarre au verset 40 du chapitre 11 du Livre de Daniel et se termine à la fin du chapitre 12 (le dernier chapitre). Le verset 40 explique que les forces du Roi du Sud vont commencer par harceler le Roi du Nord, et que celui-ci déferlera alors sur le Roi du Sud avec sa puissante armée.

Cependant, si l’on parle de jours dans la Bible selon la règle d’or de ce livre sacré un jour ne fait pas en réalité un jour mais une année : Nombres 14:34 et Ezékiel 4:6 . « Un jour pour une année ».

Il y est écrit : « Au temps de la fin, le Roi du Midi se révoltera contre le Roi du Nord, (Les mouvements intégristes musulmans contre l’occident?) et le Roi du Nord fondra sur lui comme une tempête, avec des chars et des cavaliers et avec beaucoup de navires, pénétrera dans les terres et passera outre (Ce « passera outre » peut fort bien vouloir dire : « ne tiendra pas compte des mises en garde des gouvernements de la Terre »). Et il viendra dans le pays de beauté. (certainement l’Irak, car jadis, à l’époque de la Chaldée et de Sumer, Babylone était célèbre pour la beauté de ses jardins suspendus et la splendeur de son architecture, et la Mésopotamie pour ses merveilleuses palmeraies qui s’étendaient à perte de vue entre les rives fleuries du Tigre et de l’Euphrate. Certaines traditions situent l’Éden, le paradis terrestre, dans la vaste région s’étendant de la Mésopotamie à l’Arabie, dont la limite sud est le golfe d’Ade).

La fin de la prophétie (Chapitre 12, versets 11 à 13) dit exactement ceci : « À partir du temps où le Sacrifice perpétuel sera suspendu et où l’Abomination qui désole sera installée, il y aura 1290 jours. Bienheureux celui qui attend et qui parvient à 1335 jours ! Et toi, va jusqu’à la fin. Tu seras dans la paix et tu te tiendras dans ton lot si tu parviens à la fin des jours« . (Ce qui signifie vraisemblablement : tu seras alors prêt à hériter de ta véritable condition d’Homme).

L’Apocalypse de Saint-Jean mentionne un astre (Nibiru?), le baptisant du nom « d’Absinthe, amertume« , [Apoc. VIII, 11]. Cette planète gigantesque, habituellement désignée sous le nom d’Hercolobus, est appelée par certains la « Planète Froide » et d’autres la nomment la « Planète Rouge » ; elle est incontestablement beaucoup plus grande que Jupiter, le géant colossal de notre système solaire.

2012 ET LES HOPIS
Les Indiens Hopis d’Arizona ont prophétisé depuis des siècles sur de nombreux événements d’ampleur planétaire. Ils avaient annoncé des générations à l’avance la venue d’une race d’hommes barbus, à la peau claire, montés sur des animaux étranges et portant des armes inconnues. Ceux-ci arriveraient d’au-delà de la grande mer de l’Est et auraient pour emblème la croix (le christianisme), mais ils allaient briser le cercle sacré de la nation et de l’harmonie avec la Mère Terre, en introduisant un mode de vie déséquilibré appelé Koyaanisqatsi qui serait éventuellement appelé à disparaitre. Les prophéties des Hopis sont en gros identiques à celles des Mayas. 

L’une des grandes prédictions dit ceci: « Un jour certaines étoiles viendront ensemble en une seule rangée, comme cela s’est déjà produit il y a des milliers d’années. C’est le temps de purification pour la Terre. Des changements de climat et de nombreuses catastrophes peuvent se produire quand nous parviendrons à ce stade. Ce qui peut se produire alors personne ne peut le savoir réellement« . Des  » étoiles en une seule rangée »? Voilà un élément qui évoque l’alignement de toutes les planètes prévu le 21 décembre 2012. D’après cette prophétie, outre d’immenses dégâts et pertes en vies humaines, ce serait le début d’une nouvelle ère glaciaire.

Selon les indiens Hopis:
puce Le premier monde a été détruit par un feu dévastateur qui vint du ciel et de la Terre.
puce Le deuxième monde a pris fin quand le globe terrestre a dévié de son axe et que tout fut recouvert de glace.
puce Le troisième monde a été anéanti par un déluge universel.
puce Le monde actuel est le quatrième et sera anéanti par les flammes.

2012 LES SUMERIENS ET NIBIRU
Lorsque les 12 spirales de l’ADN à segmentation variable (2 actifs sur les 12 à l’origine) seront réactivées, ces spirales commenceront à se connecter sur le système des 12 centres énergétiques de l’homme nommés chakras (7 internes et 5 externes) en correspondance avec les 12 luminaires et planètes de notre système solaire, si l’on y inclut la planete Nibiru (la planète de passage), la dixième planète (planète X).
nibiru Il est curieux de noter que les phases évolutives de l’humanité se font au rythme de 3600 ans c’est-à-dire qu’à chaque retour de la planète Nibiru, une nouvelle phase civilisatrice commence. 11 000 ans Av. J.C. : l’agriculture ; 75 000 av. J.C. la culture néolithique puis 3800 ans av. J.C. la civilisation sumérienne. 

La dernière fois que Nibiru serait passé, était à l’époque de Moïse. 1300 – 1250 ans av J.C.

Deux faits furent marquant: d’abord la manne céleste. Son explication tient au fait que Nibiru, planète-comète, aurait une queue. Celle-ci, outre des particules allant du gravier aux pierres plus grosses, contiendrait des substances pétrolifères qui au contact de notre atmosphère se précipitent telle une rosée sucrée très riche en protéines et comestible. L’autre point serait l’ouverture de la Mer Rouge devant les Hébreux. Il s’est agi sous l’effet de l’attraction de Nibiru de remontées de plaques tectoniques qui ont momentanément scindé la mer en deux avant de s’effondrer engloutissant ainsi les Egyptiens. Dans ce ca, la Planète, sera au plus près de nous dans 250 à 300 ans par rapport à la date estimée de la vie de Moïse. Certains de ses passages ont été catastrophiques d’autres non. Donc Nibiru ne sera pas dans le ciel le 21 décembre 2012. En tout cas, cela valide les écrits sumériens. Voir : Nibiru la planète X
2012 ET LES EGYPTIENS
Il y a quelques 10.000 ans, l’axe de la terre aurait basculé provoquant un glissement des pôles. Cet évènement les Égyptiens, (héritiers des Atlantes?), l’ont appelé  » Le Grand Cataclysme « . 

Le Grand Cataclysme se déroule pendant l’ère du Lion, aussi les égyptiens ont ils gravé deux lions dos à dos entre eux, le soleil coincé entre l’hiéroglyphe du ciel l’un vers le haut, l’autre vers le bas, c’est à dire le ciel d’avant et le ciel d’après. L’adolescent repésente surement l’humanité très appauvrie après le déluge.

Les Égyptiens vont accorder à Sirius une place considérable dans leur système de calcul du temps (son apparition annuelle qu’ils savaient parfaitement exacte annonçait les crues du Nil); mais aussi, à travers cette forme lumineuse, ils trouvèrent une autre forme de vénération de la divinité, et construisirent des Pyramides, qui ne sont pas autre chose que quatre triangles accolés se rejoignant en un point de Centre, le sommet. L’univers de l’esprit, dieu, esprit ordonné et non par hasard, Dieu Grand Architecte de l’Univers, siège au sommet du triangle, donc de la Pyramide, là où il n’y a de place que pour Un. Les Atlantes auraient transmis aux Égyptiens, ces secrets.

egypte_lions

Il y a quelques 10000 ans, l’axe de la terre aurait donc basculé provoquant un glissement des pôles et un cataclysme planétaire. La disposition des pyramides suggère un lien avec l’Atlantide. Des scientifiques ont en effet découvert que les pyramides d’Egypte étaient disposées suivant un schéma correspondant exactement à celui d’une zone de la constellation d’ORION, telle que celle-ci apparaissait en 10450 avant J-C, c’est à dire bien avant les débuts de la civilisation égyptienne… mais à une époque pouvant être celle des Atlantes.
LA RESONANCE SCHUMANN
Gregg Braden (greggbraden.com) a apporté la preuve scientifique du passage de la Terre à travers la ceinture de photons et du ralentissement progressif du rythme des rotations de la Terre. En même temps, il est parvenu à démontrer scientifiquement l’accélération de la fréquence de résonance de la Terre, la « Résonance Schumann« . 

Selon G. Braden, quand la Terre arrêtera ses rotations et que la fréquence atteindra 13 cycles (13 Hz), nous serons au  »Point Zéro ‘ du champ magnétique. Il pense que la Terre s’immobilisera puis commencera à tourner dans l’autre sens produisant un renversement dans le champ magnétique autour de la Terre et en elle.

CONCLUSION
Des paléobiologistes ont découvert des traces fossiles qui indiquent que « la vie semble avoir été inscrite, gommée et réécrite quatre ou cinq fois, depuis le Cambrien. Ce qu’ils ont constaté, c’est qu’à différentes époques de l’histoire, la vie s’est développée pour être ensuite presque instantanément gommée. A chaque cycle, il s’en est suivi une période où la Terre a été dépourvue de toute vie pendant des millions d’années. Les grandes extinctions de masse sont prouvées. Là encore, elles n’ont jamais été expliquées clairement. Rentrent-elles également dans ce schéma de mort et de résurrection cyclique ? 

La Terre, comme une toupie, tourne de moins en moins vite sur elle-même. Elle boucle son tour aujourd’hui en 24 h mais il ne lui en fallait que 22 il y a 400 millions d’années. Le champ magnétique terrestre serait-il en train de s’inverser ? Sur les 150 dernières années, l’intensité de la composante Nord-Sud du champ magnétique a décru de 10%. De plus, le pôle nord magnétique a été sérieusement perturbé ces trente dernières années.

La Terre n’a pas toujours été bleue. Il y a environ 750 millions d’années, elle aurait été entièrement recouverte de glace. Des pôles à l’équateur, une énorme couche de glace aurait recouverte toute sa surface. C’est du moins ce que pensent de nombreux climatologues. Toute trace de vie aurait été éliminée pendant cette longue période. Il y a 800 millions d’années, les continents actuels se regroupent en un seul bloc, la Rodinia. Puis, ce super continent se fissure sous l’effet d’une intense activité volcanique. Des mers s’ouvrent et de gigantesques quantités de basalte son libérées ce qui piège une quantité de dioxyde de carbone. L’effet de serre perd alors son efficacité et les températures s’effondrent, provoquant la plus grande période glaciaire de tous les temps.

Des études en paléomagnétisme ont établi que la polarité magnétique de la Terre « s’était inversée plus de 170 fois pendant les derniers 80 millions d’années ». Selon un article du géologue S.K Runcorn, Professeur à l’Université de Cambridge, « il ne fait aucun doute que le champ magnétique de la Terre est déterminé directement ou indirectement par la rotation de la Terre ». Donc, l’axe lui-même de la Terre aurait changé. Plus simplement, la planète aurait basculé sur elle-même, ce qui aurait entraîné un changement de la localisation des pôles géographiques. Selon des articles parus dans Nature, la dernière inversion géomagnétique a eu lieu il y a 12 400 ans, au onzième millénaire avant notre ère. On sait que cette période est marquée de grandes extinctions dans le monde animal. (Nature 234,27/12/71). Certains scientifiques estiment que la prochaine inversion des pôles magnétiques terrestres aura lieu vers 2030. (article paru dans Nature 12/2/76).

On sait aujourd’hui que les pôles Nord et Sud du champ sont susceptibles de s’inverser. Les laves solidifiées sont là pour en témoigner puisqu’elles pointent alternativement vers les régions australes ou boréales. Depuis quelques décennies, on a d’ailleurs observé l’extension croissante d’une anomalie du champ magnétique dans l’Atlantique Sud. (article paru dans Sciences&Vie N°229).

Selon les lois de la mathématique et de la physique, la Terre ne peut subitement tourner dans l’autre sens à cause de la conservation du moment cinétique ( c’est ce qui fait qu’une ballerine tourne plus vite quand elle raproche ces bras le long du corps ). Il faudrait une collision violante pour que ça se produise ou l’arrivée d’une planete dans notre systeme solaire (La Nibiru des sumériens?) dereglant tout sur son passage. Une inversion des pôles est alors plus probable plutôt qu’un changement de rotation de la terre…

 

source : secretebase.free.fr

 

nouvellevision

 


242 commentaires

1 2 3 25
  1. Sisi dit :

    Sa ne peut être pas le Mercredi 21 Décembre 2012 car l’alignement des 7 lunes est en 2017 mais tout sa me fait un peu peur (en espérent que se qui dise sa ont vraiment faux car se n’ai pas trôle du tout) « tout le monde a peur de la mort et surtout de finir cramé »!!!!

  2. Sim dit :

    Moi je crois en l’apocalipse et tout ce qui est dit dans l’article a l’air véritable. Hier même, dans un programe de télévision au Québec, ils parlaient de cet apocalipse. Je ne sais pas si tu as remarquer, mais quand on inverse le chifre 21(12) le mois de décembre(12) l’an 2012 (12) diviser par 2 = 666!!!!!!!!! Pense à ça!!!!!!

  3. criss dit :

    vous etes bin cave. cest nimporte quoi. Ils donnent meme pas de raisons pourquoi les choses arriverais.

    personnes qui croit a ce genre de conneries = personnes qui se ferait avoir par un email qui t’annonce que tu vien de gagner 2millions.

  4. sam dit :

    bonjour,

    oui il se passeras quelque chose,et cela n’a rien n’a voir avec les prévisions bidon de fin du monde en 2000 prédi par les média les voyant…..que de la pub pour rien!!! la c est vraiment autre chose,nostradamus,,les egyptiens,les mayas,la bible,le coran…..et meme scientifiquemen il se passera quelque chose alors il fau arrétté de croir qu ont vas continué à poluer la terre,à tuer pour rien, a pensé qu’a l argent meme sans parler de 2012 l homme fonce droi dans un mur alors profitons du peu qui nous reste à faire nos conneri.

  5. Anonyme dit :

    Sam tu raconte n’importe quoi, l’humanité ne connait pas la date de la fin du monde et il ne le connaitras JAMAIS

  6. Ludwig dit :

    Quelle arrogance de croire qu’un événement aussi unique que la fin du monde puisse arriver de notre vivant !
    Autant d’égocentrisme, ça fait peur.
    Aucune des assertions avancées pour soutenir cet « évément » n’est vraie. Les seuls éléments qui apparaissent sont l’ignorance et la mauvaise foi. Heureusement on peut combattre l’une comme l’autre. Commençons donc par nous instruire.
    L

  7. "E.T telephooonne maiiiisonnnn" dit :

    Moi je dit que la seule chose important c’es la CONSCIENCE et puis vivement 2012 car quoiquil se passe le monde changera et sa c sur!!!!! tout les ignorant les cons matérialiste..ce prendront une grande claque pour la plupart des croyant a une possible « fin du monde » deja ce nest pa une apocalypse ala hollywoodienne a 2 balle..mais tout celra relevera belle et bien dune remise en question je veut dire par la le seule mot dordre c’est la SPIRITUALITES nn mais c vrai en !!! qui somme nou? on sen fou o pire….pk somme nou ?ossi et ou allons nou?? mais dans le mur!!!! on peut plus continué comme sa et juska cette date le sgens vont pas arété de prendre les gens comme moi ou otre pr des cons!!!! mais si c des connerie et bien temps mieu et si ashtar été pure mascarade? temmmp mieuu mais alors yl y a kan mm une conlusion a tiré de SA c que fo arété les conneri et qui fo s’AIMER et construire en monde meilleur …wala wala….bien ton blog^^ je dis sa pr tout les les personne trop terre a terre qui vont tombé de…….haut? ouai de haut alé a

  8. maravent dit :

    bonjour,
    Je suis tombé parhazard sur votre site et votre forum
    Scientifique et cartesien cette annonce de fin du monde pourait me faire sourire MAIS tous les evenements astronomiques sont bien reel et il faut bien admettre que les MAYAS ONT TONJOURS EU RAISON SUR LEURS CALENDRIERS!!
    je croit que cette date nous annonce plutôt la fin d’un monde et non la fin du monde la fin d’un monde ou l’homme a pris plaisir a détruire cette chére planéte terre en l’espace de100 ans environ!
    Tous les evenements actuels ne sont que les preludes de ce qui va se passer dans peu de temps (raz de marée cataclysmes exct…
    Soyons humble et acceptons l’inévitable
    daniel (prof de mathematique)

  9. 7-iles rock Ãœ dit :

    bon , moi je crois et je ne crois pas en l’apocalypse. Il a des choses non réelle.Par contre , plusieurs choses paruent dans le documentaire sont vrai.J’ai peut-être une idée pour que l’axe de la terre reste le même qu’avant:Construire dans l’espace ( en mois de 4 ans) une plateforme magnétique , plus forte que le  » trou noir » formé , qui fera ramené l’Axe de la terre comme elle l’était. Voila mon idée et j’espère qu’un scientifique tombera dessus.

  10. Nibiru dit :

    les 7 soleils d’Alcyone

    Extrait de la conférence de Samaël Aun Weor intitulée « L?Anneau d?Alcyone » donnée en juin 1977

    Voici, pour conclure ce dossier, le témoignage du grand clairvoyant colombien Samaël Aun Weor sur la Ceinture de Photons qu?il nomme « l?Anneau d?Alcyone ». Il s?agit de la dernière partie d?une extraordinaire conférence qui a en même temps valeur de testament, puisqu?elle fut prononcée quelques jours seulement avant sa mort.

    « ? La Constellation des Pléiades est mentionnée dans les Saintes Écritures et dans de nombreux enseignements ésotériques. Alcyone est le Soleil principal des Pléiades. Mais c?est un Soleil très particulier. Tout d’abord, autour de ce Soleil tournent plusieurs autres Soleils. Le Soleil qui nous éclaire est le septième à graviter autour d’Alcyone. La science officielle ne l’admet pas encore, mais nous, ésotéristes, savons ce que représente en réalité cette étoile.

    Donc, chaque Soleil est au centre d’un système solaire et Alcyone est au centre de sept systèmes solaires, dont le nôtre. Chacun de ces sept Soleils orbite autour d?Alcyone, tout en éclairant et donnant vie aux planètes et satellites qui le composent.

    Vous avez tous entendu parler de Saturne, de ses grands anneaux formés de roches et de météorites. Il faut savoir qu’Alcyone a aussi un anneau. Celui-ci est infiniment plus grand que ceux de Saturne, et alors que ces derniers sont composés de pierres météoritiques, de sable, etc., l’anneau d’Alcyone, lui, est invisible, car il est constitué de radiations. De quelle sorte de radiations s’agit-il ? De radiations résultant de la désintégration des électrons. Les électrons fractionnés libèrent de l’énergie, un type d’énergie que certains auteurs appellent manasique. Ce mot provient d’un terme sanscrit, manas, lequel renvoie au Manas inférieur ou Causal inférieur, et au Manas supérieur ou Causal supérieur. Le fractionnement des électrons, donc, libère un type d’énergie inconnu.

    Si l’animal intellectuel erronément appelé homme pouvait désintégrer les électrons comme il désintègre l’atome, il serait alors en mesure de provoquer une catastrophe qui affecterait non seulement la région tridimensionnelle d’Euclide (le monde physique), mais aussi les régions séphirotiques de Hod, le monde du mental, de Netzach, le monde des émotions, voire de Tiphereth, le monde des causes naturelles (ou monde Causal). Ces régions subiraient de grands dommages.

    Si quelque fou parmi les « Terricoles » parvenait à désintégrer l’électron, il obtiendrait une énergie différente de celle qui résulte du fractionnement de l’atome. Une énergie plus terrible encore que l’énergie de la bombe H ou de n’importe quel autre instrument meurtrier connu. Heureusement, les scientifiques ne sont pas encore capables de fracturer l’électron ni d’utiliser l’énergie qu’il renferme.

    Il se trouve que sur Alcyone les électrons sont fractionnés, désintégrés, libérant, disions-nous, un type d’énergie inconnu, différent des rayons cathodiques, des rayons X ou des rayons N… Incidemment, vers 1974, trois astronautes qui gravitaient autour de la Terre enregistrèrent un type de radiation ou d’énergie inconnu, insoupçonné de la science officielle.

    II est indéniable que depuis 1962, plus précisément depuis le 4 février de cette année-là, notre planète Terre et tout notre système solaire sont près de pénétrer dans le terrible anneau d’Alcyone. Cet anneau est gigantesque, il a un diamètre de plusieurs années-lumière. À un certain moment notre système solaire entrera dans l’anneau d’Alcyone ; ce qui s’ensuivra, très peu de gens le soupçonnent.

    Alcyone, principale étoile de la Constellation des Pléiades (ci-dessus au centre) est en même temps le Soleil central de sept systèmes solaires dont le nôtre.
    Notre Soleil (ci-dessous) entraîne la Terre vers l?Anneau d?Alcyone (à droite de l’image).

    Selon Paul Otto Hess, si la Terre y pénètre en premier, il se produira comme un grand incendie, comme un grand feu crépitant de lumières. Mais selon les calculs qui ont été effectués, s’il advenait que le Soleil soit immergé avant la Terre, la radiation de l’anneau d’Alcyone interférerait avec les rayons solaires et il y aurait par conséquent une obscurité qui durerait cent dix heures, après quoi tout redeviendrait « normal ». À la différence de la première éventualité, où tout ressemblerait à un grand incendie, dans le second scénario, les ténèbres envelopperaient la Terre, mais il n’y aurait pas véritablement de ténèbres, car cette obscurité serait comme éclaboussée de lumière. Nous pourrions comparer cela, pour vous donner une idée, à une pluie d’étoiles dans l’atmosphère terrestre. Quoi qu’il en soit, lorsque notre Terre s’introduira dans l’anneau d’Alcyone, elle sera soumise à une vibration très spéciale.

    Les molécules de tout ce qui existe dans notre monde, qu’elles soient de fer, de phosphore, de calcium, de cuivre, d’azote, etc., seront complètement modifiées par la radiation. Cela implique donc, comme vous le verrez, une transformation dans la matière.

    Les hommes de science croient qu’ils connaissent la matière, mais en réalité ils sont loin de la connaître. Notre concept de matière n’est rien d’autre que cela, un concept, sans plus. La matière en tant que substance est inconnue des physiciens. Je ne dis pas que la matière purement physique n’est pas accessible aux hommes de science, mais la substance en elle-même, ce fameux Illiaster qui, après la Grande Nuit cosmique (Mahapralaya), repose dans les ténèbres profondes de l’abîme ou de l’espace sans fond, les scientifiques modernes ne la connaissent pas.

    Les atomes restent une grande énigme. Les scientifiques ne savent rien de ce qu?étaient les atomes avant l’existence du monde et ils savent encore moins ce qu?ils deviendront après que l’univers aura cessé d’exister. Malgré toutes les récentes avancées de la science moderne, ils sont loin d?être au bout de leurs surprises !

    À l’intérieur des atomes se trouvent ce que les Hébreux appelaient des « particules ignées », « âmes ignées », ou « hachin ». Ces « âmes ignées » accomplissent une tâche admirable : sans elles, les atomes ne pourraient pas se développer dans la constitution vivante de la matière.

    Personne ne connaît vraiment les pouvoirs, par exemple, de quelques grains de sable. Personne ne sait quels pouvoirs prodigieux ils renferment, ni de quoi ils sont réellement capables…

    Les « hachin » ou « âmes ignées » se trouvent enfermés dans tout atome. Les grands mages de l’Orient savent travailler avec ces particules ignées qui animent les atomes, alors que les scientifiques modernes ne soupçonnent même pas leur existence.

    Ne vous étonnez donc pas si je vous dis que les radiations ignées ou les radiations vivifiantes des atomes d’Alcyone vont altérer les molécules de la matière et transformer la nature.

    Cette radiation qui imprégnera l’atmosphère de la Terre aura pour effet qu’il n’y aura plus vraiment de nuit durant deux mille ans. Toute la Terre sera enveloppée de cette radiation et l’on n’aura plus besoin de la lumière du Soleil pour voir.

    Cette radiation baignant la Terre éclairera même les cavernes les plus profondes, et durant deux mille ans il n’y aura plus de nuit ; ce sera comme une longue journée ininterrompue, sans obscurité.

    Ceci est connu depuis longtemps des Initiés, mais les scientifiques ne sont pas encore prêts à l?accepter. Ce que je suis en train de vous expliquer, ce n?est ni plus ni moins que la vérité, mais cette vérité, ils ne pourront l’accepter, car cela ne concorde pas avec leurs théories actuelles.

    L’organisme de tous les êtres humains sera modifié, de même que celui des plantes et des animaux. Nombre de plantes qui n’existent pas encore, plusieurs espèces animales dont les gènes sont déjà introduits au fond des mers, au creux des rochers ou dans les montagnes, seront vivifiées par cette radiation et viendront par conséquent à l’existence.
    Un tel événement se produit approximativement tous les dix mille ans. Il est survenu antérieurement et il surviendra de nouveau dans le futur car, obéissant au transit céleste, notre système solaire devra repasser à travers l’anneau d’Alcyone.

    Certains objecteront qu’Alcyone est très éloignée, qu’il s’agit d’un soleil des Pléiades et qu’il n’a rien à voir avec notre propre système solaire. C’est très joli de parler ainsi, de façon ignorante, mais la réalité c’est que le Soleil qui nous éclaire fait partie du système d’Alcyone. Il s’agit, nous le répétons, d’un système de Soleils qui orbitent autour d’Alcyone, notre Soleil étant le septième.

    La radiation de l’anneau d’Alcyone exerce une influence déterminante sur la rotation de notre planète. Cela signifie que la vitesse de rotation de la Terre sur son axe deviendra plus lente et, comme conséquence ou corollaire, notre monde tournera autour du Soleil sur une orbite plus grande : il s’éloignera un peu plus du centre solaire. La verticalisation de l’axe de la Terre par rapport à l’écliptique sera alors complétée.

    Les pôles sont en train de dégeler à cause notamment du redressement de l’axe terrestre ; c’est une chose qui a été scientifiquement démontrée. En effet, de nos jours, le pôle magnétique ne coïncide plus avec le pôle géographique ; avec la terrible radiation d’Alcyone, les pôles précipiteront ce mouvement.

    Saint-Germain a dit : « Ce qui sera d’abord altéré, ce seront les saisons du printemps et de l’été », et cela, nous pouvons d’ores et déjà le constater. Les printemps que nous avons désormais n’ont plus rien du printemps, et il y a tantôt des vagues de froid tantôt des vagues d?extrême chaleur au milieu de l’été. C’est comme si les saisons étaient en train de disparaître…

    Les pôles ont commencé à fondre et cela s’accentuera avec la radiation d’Alcyone. Le dégel des pôles provoquera la dérive des glaciers ; ainsi, les glaces envahiront tout l’hémisphère nord et tout l’hémisphère sud ; seule la zone équatoriale restera vivable. Bref, nous sommes à la veille d’une nouvelle glaciation. La Terre a déjà eu d’autres périodes glaciaires dans le passé, et une nouvelle glaciation s’en vient.

    À quel moment la Terre ou, pour mieux dire, notre système solaire, va-t-il pénétrer dans le terrible anneau d’Alcyone ? Quand commencerons-nous à traverser cet anneau que nous devons franchir tous les dix mille ans ? Aucun scientifique ni personne ne pourrait le dire avec certitude. C’est réellement imprévisible. Mais depuis 1962, nous sommes sur le point d’y entrer. Ne soyez donc pas surpris si, d’un moment à l’autre, nous entrons dans l’anneau d’Alcyone.

    Je m’en remets aux faits : les trois astronautes qui en 1974 ont voyagé en orbite autour de la Terre, ont parlé d’un type de radiation insolite…

    Un véritable bouleversement surviendra dans la nature, cela ne fait aucun doute : submersion des continents actuels, surgissement de nouvelles terres, etc. Mais le comble des combles aura lieu avec l’arrivée dans le ciel d’Hercolubus (= Nibiru). Le passage de cette gigantesque planète sera donc précédé de l’entrée de la Terre dans l’anneau d’Alcyone.

    L’action des radiations d’Alcyone sur la matière nous permettra de comprendre que celle-ci n’a pas toujours été comme elle est actuellement. Si vous croyez que la matière physique dont notre monde est composé a toujours répondu aux mêmes formules chimiques et mathématiques, vous êtes dans l’erreur. La matière était différente à l’Époque polaire de ce qu’elle est maintenant, différente également au cours de l?Ère hyperboréenne, puis à l’Époque de la Lémurie et de l’Atlantide… De même, durant la traversée de l’anneau d’Alcyone, les formules mathématiques de la matière changeront encore du tout au tout. Résultat : les éléments qui aujourd’hui servent à la médecine, par exemple, ne seront plus d’aucune utilité. Les formules auxquelles on a recours pour décrire les végétaux ou les animaux tomberont en désuétude. Les connaissances de la physique contemporaine seront complètement dépassées. Tout ce que l’on enseigne actuellement en chimie s’avérera inutile, avec l’entrée de la Terre dans l’anneau d’Alcyone, car les formules chimiques vont changer.

    Nous pourrons, une fois de plus, voir en action la « loi du Pendule »…

    Nous avons donc amorcé le grand cycle des transformations le 4 février 1962, entre quatorze et quinze heures, en dépit de ce qu’affirment les ignorants. En ce qui nous concerne, nous nous en remettons aux faits : jamais on n’avait vu dans le ciel une concentration planétaire aussi grandiose que celle qui a eu lieu le 4 février 1962. Ne nous étonnons donc pas si, très bientôt, notre système solaire pénètre dans l’anneau d’Alcyone. Nous devons nous y préparer dès maintenant.

    Car beaucoup ne pourront résister à la radiation et périront. La matière physique deviendra plus radioactive, plus phosphorescente, et tout cela s’avérera par contre, d’une certaine façon, comme une aide pour notre « travail ».

    Nous devons devenir plus réfléchis, plus circonspects dans nos jugements, dans nos critiques et porter une attention particulière à nos émotions négatives. Car nous notons un grand désordre psychologique chez les gens ; tout le monde se laisse emporter par les émotions négatives et il n’y a rien de plus dommageable au le développement intérieur.

    Il n?est pas facile de se dégager adéquatement des émotions négatives qui nous assaillent, mais nous devons nous y efforcer à chaque instant. Toutefois, il ne suffit pas de s’extraire des émotions négatives, il faut encore éliminer les éléments psychiques indésirables, les agrégats inhumains qui à tout moment produisent en nous des émotions négatives – de colère, d’envie, de haine, de passion, de jalousie, d’orgueil, etc.

    Il faut savoir que lors de la pénétration de notre monde dans l’anneau d’Alcyone, les radiations auront indéniablement pour effet d?exacerber les émotions négatives.

    Le problème c’est que les personnes négatives ou en proie à des émotions négatives sont extrêmement contagieuses. Non seulement ces gens grognons, remplis d’envie ou de ressentiment, ces gens toujours dégoûtés, neurasthéniques, paranoïaques, sont négatifs, mais ils contagionnent les autres.

    En effet, une personne négative peut contaminer d’autres personnes qui deviennent négatives à leur tour ; et si cette personne donne des conférences, elle peut contaminer des centaines, voire des milliers de personnes. Les gens négatifs sont donc plus dangereux, mille fois plus dangereux que les virus et les bactéries. Ils contaminent tout le monde et ils empêchent le développement intérieur profond de l’Être. Les émotions inférieures sont un obstacle sérieux à l’expérience des multiples dimensions de la Réalité cosmique et à la croissance animique de l’Être.

    Si nous voulons créer nos corps supérieurs, nous devrons cesser de gaspiller stupidement nos énergies dans les émotions négatives. Car, si nous dilapidons nos énergies dans les émotions inférieures, comment pourrons-nous résister aux terribles radiations d’Alcyone et avec quelle énergie pourrons-nous créer nos futurs corps astral, mental et causal et expérimenter ainsi la réalité des mondes supérieurs ? Comment aurons-nous accès aux grands mystères de la Vie et de la Mort ?

    Il n?est pas tellement difficile de retenir son énergie sexuelle et de ne pas lui donner libre cours, mais si vous gaspillez votre énergie psychique dans des explosions régulières de négativité, à quoi cela vous servira-t-il ? La sublimation de l?énergie commence précisément dans la non-identification aux émotions négatives qui nous assaillent. Lorsqu’une émotion inférieure cherche à s’emparer de vous, essayez d?en observer attentivement l’effet dans chacun de vos cinq centres (intellectuel, émotionnel, moteur, instinctif et sexuel), essayez de savoir précisément quel agrégat psychologique a été touché ; puis, rentrez en vous-même en méditation, revoyez rétrospectivement la scène au cours de laquelle cet agrégat s’est manifesté et efforcez-vous de le comprendre en profondeur avant de programmer sa désintégration, selon la méthode que je vous ai enseignée.

    Il faut absolument éviter de se laisser emporter par des émotions négatives ; c?est à travers l’auto-observation psychologique que vous cesserez de vous identifier à vos émotions négatives. Cela vous permettra de surmonter l’effet pernicieux des radiations d’Alcyone et de canaliser l’agitation psychologique qu’elles produiront vers votre transformation intérieure.

    Nous allons donc entrer – nous y sommes déjà – dans une époque extraordinaire. La grande sélection est déjà commencée, l’humanité qui peuple en ce moment la Terre ne servira pas toute pour essaimer la sixième grande Race humaine qui naîtra dans le monde futur.

    Lorsque la Terre aura pénétré dans l’anneau d’Alcyone, on se rappellera ce que nous, les travailleurs du Grand-?uvre, avons dit et enseigné.

1 2 3 25

Répondre

la terre ça chauffe |
Historia |
EXO-CONTACTS |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | CEVENNES ET CAUSSES
| marjo
| Les Vétérans de Napoléon 1er